LES SECRETS DE L’HUILE D’ARGAN POUR LE VISAGE

L’huile d’argan peut être utilisée de multiples manières en cosmétique. Découvrez comment elle peut rendre votre peau plus douce, mieux hydratée et moins sensible aux agressions extérieures.

LES ORIGINES DE L’HUILE D’ARGAN

L’huile d’argan provient des fruits d’un arbre que l’on trouve le plus largement au Maroc et qui s’appelle l’arganier. Après avoir été séchés au soleil, les fruits de l’arganier sont délestés de leur pulpe d’une main experte. Il reste alors à récupérer la graine, aussi appelée amandon, en cassant la coque extérieure. C’est cette graine qui va donner l’huile d’argan, après avoir été pressée à froid. Il faut environ 30 kilos de fruits pour obtenir 50 cl d’huile d’argan.

Après avoir longtemps été un secret de beauté des Marocaines, l’huile d’argan s’est répandue à travers le monde dans les années 1990, devenant un incontournable dans la fabrication des produits cosmétiques relipidants. On peut l’utiliser comme cosmétique pour la peau et les cheveux, et elle aura, dans ce cas, un aspect clair.

Attention c’est maintenant que cela devient intéressant.

QUELLES SONT LES PROPRIÉTÉS DE L’HUILE D’ARGAN ?

L’huile d’argan possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la peau. Elle est riche en Oméga 3 et 6 et en vitamine E. L’huile est rapidement absorbée par la peau. Elle est tonifiante et assouplissante. La peau retrouve souplesse et élasticité à son contact. L’huile d’argan est également riche en antioxydants pour lutter contre le vieillissement de la peau. Elle constitue enfin une véritable protection pour la peau contre les agressions extérieures : le froid, le vent, le soleil, le calcaire de l’eau… qui viennent agresser le film hydrolipidique naturel de la peau.

L’HUILE D’ARGAN POUR LE VISAGE

Vous l’avez compris, l’huile d’argan possède de nombreuses vertus pour la peau. Mais voyons plus en détail ce qu’elle peut apporter à chaque type de peau et à chaque problème.

L’huile d’argan comme crème de jour

La peau du visage ressemble trait pour trait à la peau du reste du corps, à un détail près : elle est plus fine ! Elle est donc moins apte à se protéger des agressions extérieures et plus sensible aux changements de température. Même si elle est riche en sébum, qui permet une hydratation de la peau, la peau du visage peut subir de nombreux dérèglements dus aux hormones par exemple. La peau du visage possède un pH plutôt acide (aux alentours de 5,5 pour une femme caucasienne). Il est important de savoir ce qu’on applique sur sa peau afin de ne pas dérégler cet équilibre précaire. Si cet équilibre est brisé, le sébum sera présent en excès, induisant une peau grasse, ou il manquera, vous laissant la peau sèche. L’huile d’argan permet d’hydrater et de protéger sa peau des agressions de son environnement : pollution, eau calcaire, maquillage… Les acides gras essentiels vont renforcer la barrière hydrolipidique de la peau, lui permettant ainsi de lutter contre les allergènes.Utilisée tous les jours à la place de sa crème de jour, votre peau est nourrie en profondeur et se protège mieux des agressions extérieures.

L’huile d’argan comme anti-rides

Votre peau va vieillir, c’est inéluctable. Avec l’âge, les cellules se renouvellent moins et la peau produit moins de collagène et de sébum, impliquant un manque d’hydratation. Le manque d’hydratation rend la peau plus fine, plus fragile et accélère son vieillissement. Des rides peuvent alors se creuser, le teint est plus terne, la peau est moins ferme et des taches brunes peuvent apparaître. Bonne nouvelle : vous pouvez agir sur certains facteurs pour ralentir le vieillissement cutané. Une hygiène de vie saine gardera votre peau ferme et fraîche plus longtemps. Alors on fait attention au soleil, on n’oublie pas de se démaquiller et d’hydrater sa peau, on dort suffisamment, on boit au moins 1 litre d’eau par jour et on pense à intégrer des oméga 3 dans son alimentation. On limite également la consommation de tabac et d’alcool qui ont des effets déshydratants et font donc vieillir plus vite la peau. L’huile d’argan est un soin naturel qui permet de lutter contre le vieillissement prématuré de la peau. Appliquée dès l’entrée dans l’âge adulte, elle limitera l’apparition des rides et ridules et gardera votre peau hydratée et souple. Mais si vous avez déjà des rides qui pointent le bout de leur nez, rassurez-vous, il n’est pas trop tard ! L’huile d’argan permet également d’estomper les rides grâce à son effet repulpant et assouplissant. Elle peut être utilisée en sérum avant sa crème de jour ou seule. On peut aussi ajouter quelques gouttes d’huile d’argan à sa crème anti-rides habituelle. Il est même possible de l’utiliser en soin de nuit après le démaquillage pour aider la peau à se régénérer durant votre sommeil. Quelques gouttes suffisent pour l’hydratation. Massez bien votre visage en insistant sur les zones critiques : pattes d’oie, ride du lion, autour de la bouche sans oublier le cou.

L’huile d’argan contre l’acné

L’acné adolescente est due à un excès de sébum. Le sébum est un liquide s’écoulant des pores de notre peau et diffusant une fine pellicule utile à la protection de la peau. En effet, cette fine couche grasse ralentit l’évaporation de l’eau du derme (situé sous l’épiderme). Le sébum évite aussi l’intrusion de bactéries en préservant l’imperméabilité de la peau. L’acné résulte d’un excès de sébum dû à un dérèglement hormonal dans la plupart des cas. Les pores se bouchent, entraînant l’apparition d’un point noir ou blanc, aussi appelé comédon. Il peut se transformer en bouton rouge plus ou moins douloureux, voire en kyste. Le problème dans le cas de l’acné, c’est qu’on a tendance à vouloir assécher la peau pour éviter l’apparition de boutons. Mais c’est une très mauvaise solution. La peau asséchée se sentira agressée et produira davantage de sébum pour se protéger, provoquant une nouvelle apparition de boutons.

Mais que faire alors ? Un bain de vapeur permet d’ouvrir les pores afin de nettoyer la peau en profondeur. Laissez poser ensuite un masque à l’argile pour finir le nettoyage de la peau. Mais attention à ne pas le faire trop souvent au risque de l’assécher : une fois par semaine maximum. Après ce traitement, appliquez de l’huile d’argan en un délicat massage pour hydrater la peau. Massez vraiment doucement pour éviter d’agresser votre peau et de laisser échapper un surplus de sébum. L’huile d’argan bien qu’encore peu connu pour ses vertus anti-acné et pourtant, elle est non comédogène, c’est-à-dire qu’elle ne bouche pas les pores de la peau empêchant ainsi l’apparition de boutons. Elle permet de restaurer le film hydrolipidique de la peau tout en la laissant respirer.Elle pénètre vite l’épiderme et ne rendra pas votre peau grasse contrairement aux idées reçues. Ce n’est pas parce que c’est une huile que l’effet gras est présent. Quand on a de l’acné, il faut absolument éviter d’étouffer la peau en appliquant trop de produits différents. Laissez-la respirer, vous verrez qu’elle est capable de se régénérer presque toute seule !

L’huile d’argan comme cicatrisant

Sur le visage pour éviter les cicatrices d’acné ou n’importe où sur le corps pour lutter contre les vergetures, l’huile d’argan vous dévoile un autre secret : son effet cicatrisant. Grâce à son effet dépigmentant, elle aidera aussi à rendre une cicatrice moins voyante. Appliquée sur une peau acnéique, elle limitera non seulement l’apparition des boutons mais permettra d’éviter les petites cicatrices liées aux boutons. Vous avez encore des cicatrices dues à la varicelle ? Essayez donc l’huile d’argan pour les atténuer, vous verrez rapidement le résultat !

L’huile d’argan comme soin après-soleil

Les ultraviolets (UV) provenant des rayons du soleil sont mauvais pour notre peau. Une exposition trop longue et trop fréquente vient endommager l’épiderme, accélérer le vieillissement cutané et engendrer des risques de brûlures. D’un autre côté, le soleil apporte de la vitamine D, essentielle pour éviter la déprime et booster son système immunitaire. La solution pour s’exposer sans risque ? La crème solaire ou certaines huiles végétales qui sont des protections solaire naturelle contre les UV comme l’huile de germe de blé (protection 20) ou l’huile d’avocat (protection 15).

Après l’exposition au soleil, il est conseillé d’effectuer un gommage une fois par semaine puis, pour garder sa peau hydratée, d’utiliser de l’huile d’argan afin de sublimer et prolonger le bronzage. Elle laisse la peau souple et apaisée, favorisant la régénérescence des cellules de l’épiderme.

L’huile d’argan contre les maladies cardio-vasculaires

Dernier secret de l’huile d’argan, en la consommant dans son alimentation, elle permet de lutter contre les maladies cardio-vasculaires grâce à son statut anti-oxydant. Elle réduit la pression artérielle. On peut l’utiliser comme huile alimentaire après lui avoir fait subir une torréfaction qui la rendra plus sombre et avec un goût plus prononcé. Les Berbères l’utilisent d’ailleurs simplement en la mangeant sur du pain. Attention, en revanche, l’huile alimentaire n’est pas la même que l’huile cosmétique ! Ne buvez pas votre huile d’argan cosmétique.

COMMENT BIEN CHOISIR SON HUILE D’ARGAN ?

Toutes les huiles d’argan ne se valent pas ! Appelée or liquide ou trésor berbère, l’huile d’argan est très recherchée en cosmétique. L’huile d’argan est chère, car elle est rare. Sa production est limitée aux seuls hauts atlas du Maroc. Mais tout le monde veut sa part du gâteau et cette rareté amène certains à proposer de la contrefaçon. C’est pour cette raison que le consommateur doit être averti et savoir reconnaître une véritable huile d’argan d’une contrefaçon.

  • Privilégier une huile d’argan 100 % pure : sans autre constituant, sans additif, sans conservateur (ou naturel), sans colorant et sans parfum.
  • Une couleur jaune clair.
  • Une odeur de noisette ou d’amandes grillées, à moins que l’odeur ait été neutralisée de manière naturelle. En effet, certains consommateurs n’apprécient pas l’odeur de l’huile d’argan pure.
  • Une extraction à froid : pour conserver toutes ses propriétés et être mieux absorbée par la peau, l’huile d’argan doit être extraite par pression à une température inférieure à 60°.
  • Un conditionnement dans un flacon pompe en verre : le fer et le métal accélèrent l’oxydation de l’huile. Le pompe permet d’utiliser uniquement la quantité de produit voulue et de ne pas intégrer d’impuretés dans le flacon.

L’huile d’argan Skinception sélectionné pour vous par Lé Luna, respecte tous ces principes, vous assurant une huile 100 % pure, pressée à froid et destinée à protéger votre peau tout en douceur.

Abonnez-vous à notre newsletter